Shampoing à barbe, utilité ou marketing?

Certains se posent la question, “pourquoi ne pas utiliser du shampoing traditionnel?“, se demandant donc par là si les shampoings à barbe ne sont finalement pas simplement des produits marketing fait pour nous pousser à la consommation profitant d’un éventuel effet de mode. A cela je vais donc tenter de répondre.

Je sais, cela semble logique. Vous pensez: “Hé, ce truc me nettoie les cheveux, donc ça doit être assez bon pour nettoyer ma barbe“. Les cheveux et votre barbe sont deux choses complètement différentes. Votre barbe est beaucoup plus susceptible de devenir fragile et cassant. Alors, quelle est la différence entre les deux shampooings?

Rappel de biologie: le Sébum

L’anatomie du cuir chevelu

Le cheveu croît à partir du follicule. Celui-ci est logé à la jonction du derme profond et de l’hypoderme et prend le nom de bulbe.

L’apport sanguin est assuré par un petit vaisseau qui pénètre à l’intérieur de la tige capillaire apportant ainsi au cheveu tous les éléments vitaux dont il a besoin pour être en bonne santé tels que les acides aminés, les sels minéraux ou encore les vitamines.

Des glandes entourent la tige capillaire, la plus importante de ces glandes est la glande sébacée qui fabrique le sébum, lubrifiant naturel du cheveu.

A la surface du cuir chevelu, les pores évacuent la sueur produite par les glandes sudoripares.

Le sébum est donc produit par les Glandes Sébacées. Ce sont de petites glandes annexées aux follicules pileux. Leur volume est très variable et n’est pas toujours proportionné à celui du poil qu’elles accompagnent. Celles du poil de la barbe, par exemple, sont sensiblement plus grosses que celles du cheveu.

Répandues sur toute la surface cutanée, elles sont très abondantes dans le cuir chevelu et dans le visage.

La glande sébacée est formée de 2 parties distinctes :

  • la partie sécrétrice, composée d’éléments sécréteurs, appelés, acini
  • le canal excréteur qui débouche, en général, dans le follicule pileux ou, parfois, directement à la surface de l’épiderme

Le produit de la sécrétion de la glande est une graisse fluide, de Sébum, sécrété normalement à raison de 1 à 2 grammes par 24 heures.

Il se répand le long du follicule pileux et sort par l’ostium folliculaire.

Cette graisse a pour rôle :

  • de lubrifier le poil qui demeure aussi souple et brillant
  • de contribuer, avec la graisse épidermique :
    • à rendre la surface cutanée imperméable
    • à l’empêcher de se dessécher
    • à la défendre contre les attaques des microbes

La quantité de sébum sécrétée par la glande sébacée varie avec :

  • l’âge
  • l’état de santé
  • et est soumise à certaines influences :
    • hormonales
    • saisonnières
    • nerveuses

Lorsque la sécrétion sébacée est insuffisante :

  • le cheveu devient :
    • terne
    • sec

Lorsque, au contraire, la sécrétion est trop abondante :

  • le cheveu devient :
    • gras
    • s’alourdit
    • « tombe »

Fonctionnement du shampoing

Le lavage de base se fait à l’eau (solvant). Mais l’eau seule ne se mélangeant pas avec un corps gras (le sébum), il est nécessaire d’y ajouter un agent dispersant (détergeant), lui permettant de dissoudre le sébum (et les saletés incrustées) des cheveux et du cuir chevelu. Pour faciliter le lavage, il est recommandé d’utiliser de l’eau chaude (augmentation du pouvoir solvant de l’eau), cependant, la chaleur dilatant les pores et stimulant les glandes sébacées, le cuir chevelu peut répondre en produisant davantage de sébum.

Le shampooing pour cheveux est donc conçu pour décaper l’huile de sébum de votre peau afin que vos cheveux ne soient pas graisseux et collés ensemble. Nous savons tous comment il est désagréable d’avoir les cheveux gras. Il est donc nécessaire de débarrasser votre cuir chevelu de ces huiles si c’est un look que vous voulez éviter.

Votre barbe, cependant, a besoin de ces huiles pour prospérer, et c’est là que le shampooing barbe entre en jeu.

Un bon shampooing à barbe ne contient pas de produits chimiques agressif, car tout bon fabricant d’un tel produit sait que ces huiles naturelles sont essentielles pour une barbe saine. Celui-ci évitera alors d’être trop agressif, et donc d’assécher votre barbe.*

Et on les lave quand?

Maintenant, vous voudrez peut-être savoir à quelle fréquence vous devez vous laver la barbe. Eh bien, c’est discutable. Certaines sources disent que vous devriez vous laver tous les jours, certains tous les deux jours, et d’autres disent une fois par semaine. A mon avis, tout les 2 ou 3 jours est un bon rythme, mais cela reste personnel, c’est à vous de trouver votre routine, selon votre barbe, votre shampoing, votre environnement… bref… si votre barbe est sale, lavez là… si elle s’assèche, espacez vos shampoings (bien qu’encore d’autres facteurs entrent en jeu), et puis choisissez bien votre shampoing, regardez la composition et traquez les produits néfastes. n’oubliez pas que plus la liste est courte et compréhensible, moins vous aurez de risque.

Inscrivez vous à la Newsletter la moins barbante du web

Recevez directement par mail les prochains articles de façon mensuel pour être certains de ne pas les louper.

1 commentaire sur “Shampoing à barbe, utilité ou marketing?

Laisser un commentaire